Une belle carte d’une chose un peu moins belle : le commerce mondial des armes de 1992 à 2010.

Cette carte a été produite par Google dans le cadre de l’édition 2012 des « Google Ideas » INFO (Illicit Networks: Forces in Opposition) avec le soutien de l’institut Lgarapé et en utilisant les données fournies par le Peace Research Institute d’Oslo (PRIO). Ces données comprennent plus d’1 million de relevés d’exportations et d’importations individuelles pour cartographier le transfert d’armes légères et de petit calibre et de munitions à travers 250 pays entre 1992 et 2010. Bon les données ne sont plus très à jours mais, le marché ne connaissant pas la crise, la carte reste très intéressante. Il suffit de se dire que de toute façon la tendance est plutôt à la hausse…

L’analyse de ce commerce controversé est assez compliquée car il a tendance à exister loin des projecteurs et aussi un peu sous le manteau… Néanmoins cette visualisation qui utilise prêt de 20 de données nous donne une idée assez précise de ce commerce international florissant.

Mais comment lire la carte :

Chacun des flux lumineux correspond à un échange, les importations étant en bleu et les exportations en orange. Vous pouvez choisir de trier ces données en n’affichant que les armes militaires ou civiles, ou les munitions en cochant/décochant celles-ci en bas à droite. Autre fonction bien pratique : il est possible de cliquer sur le nom d’un pays pour ne voir que les transactions qui le concerne ! On peut ensuite bouger le curseur date en dessous pour avoir de l’évolution de ce marché lucratif.

Ci-dessous l’exemple de la France en 2010 , qui n’est jamais à la traîne dans ce domaine (et qui bat même tous les records cette année) :

Il est ainsi facile d’identifier les principaux importateurs et exportateurs d’armes de la planète, mais cette cartographie offre également un aperçu des relations et des accords internationaux moins connus, ainsi que la démonstration des liens commerciaux plus étroits au sein des marchés communs, tels que l’Union européenne.

Si vous souhaitez vous aussi vous faire une idée de qui alimente les conflits mondiaux et vous frotter un peu à la réalité des chiffres c’est ici : armsglobe.chromeexperiments.com

Vous pouvez aussi voir l’excellent Lord of War avec Nicolas Cage:

Guillaume Sciaux – Cartographe indépendant.

Publié par Guillaume Sciaux

Cartographe géomaticien professionnel et indépendant. Né géographe et stéphanois. Voir plus d’articles

Laisser un commentaire

Donnez un avis éclairé

Exit mobile version