Aujourd’hui quelques essais de carte minimaliste et artistique (enfin ça c’est peut-être un peu prétentieux…).

J’aime beaucoup ce genre de carte simpliste mais très visuelle et sans réelle information (pas de réseaux, d’échelles ou d’orientation, uniquement le bâti). On trouve de plus en plus de ce type de carte minimaliste sur le net et un des meilleurs ambassadeurs du domaine est l’artiste Jazzberry Blue.

Le coté très esthétique, en mosaïque de couleurs, en fait de parfaits objets de décoration et je me dit depuis quelques temps qu’elles habilleraient à merveille un des murs de mon bureau!

Donc plutôt qu’un commander une sur le web à des prix parfois prohibitifs j’ai suivi le dicton qui dit qu’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, et je me suis lancé dans quelques essais personnels…

Voici mes « œuvres » minimalistes:

Arriverez vous à retrouver les villes représentées ici (sinon un « gros » indice est caché dans chaque image).

Merci à Maxime Résibois de portailsig.org pour l’explication de sa méthode.

 

Publié par Guillaume Sciaux

Cartographe géomaticien professionnel et indépendant. Né géographe et stéphanois. Voir plus d’articles

Rejoindre la conversation

3 commentaires

Donnez un avis éclairé

Exit mobile version