La découverte d’un pays commence par la rencontre avec sa population. C’est elle qui fait l’âme du pays et vous permet d’aborder la culture locale et l’ambiance de votre voyage. Ainsi, avant de partir découvrir ce fabuleux pays qu’est la Nouvelle Zélande, je vous présente une carte atypique et pourtant caractéristique des lieux : la « Nobody Lives Here map » (carte « personne ne vit ici »).

Si la rencontre avec les populations autochtones est donc un passage obligé de tout voyage, la Nouvelle Zélande ne facilite pas la tache car, comme le montre cette carte originale, la population kiwi est pour le moins clairsemée !

Le cartographe indépendant Andrew Douglas-Clifford me donne donc un coup de main pour situer les habitants de ce beau pays en représentant sur une carte les « rares » zones de densité de population du pays. L’idée lui étant venue en voyant une carte similaire de la France ce n’est qu’un juste retour des choses ! Pour ceux qui auraient fait anglais Lv3, les zones vertes correspondent aux densités de 0 habitants par km².

Cette carte est construite sur un quadrillage de 1 km x 1 km qui montre bien le fort contraste entre les zones urbaines et les zones de montagne, forêts et terres agricoles qui représentent la grande majorité du territoire national (environ 78 %). La diversité de ses paysages et la très faible densité de la population font de la Nouvelle-Zélande une destination unique : la population nationale est estimée à un peu moins de 5 millions d’habitants. La densité de population s’élève donc à seulement 17,6 habitants par kilomètre carré! Ce qui laisse beaucoup de place pour les paysages grandioses.

Source: https://www.nzherald.co.nz

Guillaume Sciaux – Cartographe indépendant

Publié par Guillaume Sciaux

Cartographe géomaticien professionnel et indépendant. Né géographe et stéphanois. Voir plus d’articles

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quitter la version mobile