Il y a les petits globes lumineux que nous avons presque tous eu dans notre enfance et il y Eartha, le plus grand globe rotatif au monde. Avec ses mensurations exceptionnelles de 12,5 mètres de diamètre pour 2,5 tonnes il ne concourt pas vraiment dans la même catégorie et remporte la palme haut la main!

Construit à l’échelle 1/1 000 000 (1 mm représentant 1 km) il est positionné sur un angle de 23,5 degrés d’inclinaison, la même que celle de l’axe de la Terre. Sa rotation rapide simule une journée de 18 minutes.

Ce colosse est situé au siège de la société de cartographie DeLorme à Yarmouth, dans le Maine, et a été achevé le 23 juillet 1998. Il est installé dans un vaste atrium protégé par des parois de verre permettant de le voir depuis l’extérieur (il est même illuminé la nuit). Deux balcons sont tout de même disposés sur son pourtour pour permettre aux visiteurs de voir plus facilement les parties supérieures.

La structure de ce globe monumental est composée de plus de 6000 pièces d’aluminiums sur lesquelles sont disposés 792 panneaux couvrant chacun 8 degrés de latitude et 10 degrés de longitude. La surface de notre bonne vieille Terre est représentée grâce à quelques 140 gigaoctets d’images satellitaires, de données altitudinales, de bathymétrie colorée et d’informations sur les réseaux routiers et les zones urbaines

Eartha est inscrit au Livre Guinness des records, il a battu le précédent record qui revenait au Globe of Peace situé à Apecchio, Pesaro en Italie.

 

Eartha sous toutes les coutures:

Sources: https://fr.wikipedia.orgwww.laboiteverte.fr.

Guillaume Sciaux – Cartographe indépendant.

Publié par Guillaume Sciaux

Cartographe géomaticien professionnel et indépendant. Né géographe et stéphanois. Voir plus d’articles

Laisser un commentaire

Donnez un avis éclairé

Exit mobile version