Voici une carte, ou plutôt un plan, qui n’intéressera pas tout le monde. Mais ceux qui habitent Paris, ou y ont habité comme moi, devraient sourciller devant cette représentation pour le moins originale de plan du métro de Paris.

Avec ses nombreuses lignes qui tournent dans tous les sens, le Métro de Paris (un des plus grands réseaux ferrés urbains) a toujours été un défi cartographique qui est ici relevé haut la main par Maxwell J. Roberts. Ce dernier est psychologue et chercheur en  logique et déduction de la pensée humaine à l’agence cartographique londonienne (domaine de recherche pour le moins pointu…).

Les plans comme celui-ci (donc concentriques) sont « une façon nouvelle et controversée d’imaginer les réseaux de métro à travers le monde. Ils peuvent fausser la géographie, mais font apparaître un niveau presque inconnu dans l’organisation des villes ». Les puristes qui n’apprécient pas les plans trop schématisés devraient être assez réfractaires mais je trouve que les aspects esthétiques et informatifs y sont vraiment intéressants, et qu’ils soient géographiques (donc proches de la morphologie réelle, avec les vrais emplacements des stations) ou schématiques, chacun de ces plans a une utilité. Cette version-ci montre particulièrement bien l’organisation et les liaisons du réseau.

Pour les curieux: d’autres plans concentriques d’autres grandes villes sont visibles ici.

Publié par Guillaume Sciaux

Cartographe géomaticien professionnel et indépendant. Né géographe et stéphanois. Voir plus d’articles

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Donnez un avis éclairé

Exit mobile version